29/07/2008

Il saisit les pièces comme s'il jouait d'une harpe

"Il joue [aux échecs] comme on accomplit un service religieux. Mais non, mieux : comme on crée une silencieuse musique religieuse. Son jeu est musical. Il saisit les pièces comme s'il jouait d'une harpe. Et j'ai l'impression d'entendre son cavalier, non pas hennir - ça jamais ! -, mais respirer musicalement lorsqu'il va faire échec."  (Miguel de Unamuno)

Köhln-harpiste

Commentaires

belle photo!

Écrit par : Kristin | 29/07/2008

Répondre à ce commentaire

Mon rêve : jouer de la harpe !
Quand aux échecs : j'y joue très peu mais très mal
Bonne journée
Arwen

Écrit par : Arwen et Gioia et Les Artistochats | 30/07/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.